ENVIRONNEMENT | LE DOCUMENTAIRE A VOIR ABSOLUMENT

without subtitles www.youtube.com/watch?v=0eLM1aVGt8c
Video Rating: / 5

Connect with Atheist Adam:
Facebook
Facebook
Google+
Google+
http://www.AtheistAdam.com/environnement-le-documentaire-a-voir-absolument/
Instagram
PINTEREST
PINTEREST
RSS
Follow by Email
SHARE
  • simone veillesurtoi

    merci infiniment pour cet excellent documentaire

  • Sloé

    Merci beaucoup pour la traduction !! :D

  • Lucie Burlet

    Le problème en lui-même n'est pas de manger de la viande ou du poisson, mais c'est d'en abuser. L'élevage est intensif car la demande globale de viande par la population mondiale est intensive, si nous nous unissions tous à réduire cette consommation la production réduirait et nous pourrions donc peut-être, tomber dans un système de production animalière durable. Nous sommes exploités sciemment, pour que nous ne changions surtout pas nos habitudes de vie et donc notre consommation car c'est elle qui détermine leur chiffre d'affaire. Comme dirait Coluche : "quand on pense qu'il suffirait que les gens n'en achètent pas pour que ça ne se fasse plus"

  • As Cats Vegan

    Bon trêve de plaisanterie petit omnivore extrémiste , je remarque ici qu'il y pas mal de viandarts, de trolls qui tentent comme à leur habitude de dissuader les omnis non extrémistes qui désirent s'orienter sur la voie du véganisme en diffusant des arguments erronés voire carrément stupides comme par exemple celui de la plante qui souffre (ou cri de la carotte) etc… alors qu'elle n'a pas de système nerveux ce qui est prouvé scientifiquement! Ce qui est bizarre et que l'on remarque souvent que ces mêmes personnes sont toujours d'accord sur la souffrance animale et nous conseillent de nous orienter vers un éleveur local un "petit" fermier, alors la c'est le top du top de la connerie! déplacer le vrai problème juste pour leurs intérêts financier et gustatif car ils en ont rien à foutre de la cause animale et de notre biodiversité ! Je vous explique un peu le problème: nous sommes 7 milliards d'êtres humains, dans 30/40 ans nous seront 9 milliards, aujourd'hui nous savons tous que 90% de la production mondiale de viande vient de l'élevage intensif alors expliquez moi comment vont t'ils répondre à la consommation de viande, de lait et d’œufs avec 2 milliards de personnes supplémentaires avec juste des petits fermiers alors qu'on arrive même pas à nourrir une grosse partie de la population mondiale avec l’élevage intensif? Car pour faire 1kg de viande il faut 15kg de céréales (donc vous faites "souffrir" plus de plantes que nous Végans ) et 15000 litres d'eau alors (alors que 1 humain sur 3 souffre du manque d'eau) donc encore une fois comment allons nous faire ?! De plus le bétail produit plus de méthane que tout les moyens de transport réunis alors il est facile d'imaginer la situation si l'on doit produire encore plus pour 2 milliards d'humains supplémentaire! Toutes ces vérités sont fondées et reconnues mais ces omni centrés sur leur petite personne refusent de le savoir et d’admettre la vérité! On sait aussi qu'une production alimentaire exclusivement végane suffirait à nourrir 2 fois la population mondiale de façon éthique et réduirait drastiquement l'émission de CO2 dans l’atmosphère! Sans compter les bénéfices sur le plan de la santé et de l'éducation. Souvent j'entends dire "les véganes mangent les végétaux pollués et OGM" mais encore une fois il s'agit la d'un mensonge car nous végans mangeons principalement bio et et local pareil pour notre soja bio Français ou Européen qui n'a rien a voir a voir avec le soja transgénique Monsanto plein de pesticides destiné au bétail qui vient du bout du monde et qui est responsable de la déforestation et de la misère! Nous réparons toutes les erreurs que vous faites car vous êtes de vrais hypocrites, vous mangez de la viande qui engendre tout les dégâts que j'ai exposé plus haut, vous mangez ces végétaux OGM pleins de pesticides, vous polluez toutes les terres et nappes phréatiques et par dessus le marché causez toutes ces souffrance animale et humaine et vous voulez nous donner des leçons? Alors je vous retourne la question, qui est extrémiste?! On observera que la réponse modérée et réfléchie de CES OMNIS est réfutée ici par une argumentation intelligente et nourrie d’arguments irréfutables. En même temps à force de juger les végétariens et vegans d’extrémistes ou de sectaires ou autres appellations dans le style, sans aucune forme de réflexion, en défendant un style alimentaire, l’omnivorisme, qu’ils n’ont jamais choisi et auquel ils n’ont en réalité jamais prêté une quelconque réflexion, les anti-végé sont réellement soulant et je comprends que nombreux soient les Vegans qui en ont assez de passer leur temps à répondre intelligemment à des messages stupides comme le tiens, d’où parfois des pétages de plomb. Que diriez-vous si on te traitait de FILS DE PUTE ( comme tu l'as fais ) sans aucune raison ? Je crois que tu n’apprécierai pas tellement. Traiter un Végan d’extrémiste (ou en l’occurrence ici de "fils de pute") est bien pire que ça, vous n’insultez pas une personne mais toute une idéologie, des millions d’individus qui œuvrent en faveur du monde que vous détruisez. Des millions de personnes dont le choix de vie permet d’épargner des vies, tant non-humaines qu’humaines. Ton argumentaire repose sur un mythe : Qu'une population qui deviendrait entièrement végétalienne nécessiterait plus de surfaces agricoles. et puis lesquelles, et selon quels principes d'agriculture, là aussi il semble y avoir une belle dénégation des principes de conservation des sols encore. Comment nourris-tu tous les animaux d'élevages que tu fais semblent de nier ou plutôt que tu ne sais pas? Que fais-tu du ratio moyen de transformation des protéines végétales en animales franchement défavorable pour une alimentation carnée, de la consommation en eau, et de toutes les externalités qui n'existent que pour l'élevage ? que tu fait semblent de nier ou plutôt que tu ne sais pas ? je ne parle même pas des choix économico politiques de ce marché Pourquoi, quand il s'agit de cultures à destination d'un régime Vegan, les anti-Vegan vaguement écologistes nous balancent systématiquement le même argument : opposer culture intensive et élevage méga bio ? Quel est le rapport ? Ne serait-ce pas parce-qu'il réside encore et toujours ce mythe qui veux que le végétarien soit forcément un bobo parisien on ne peut plus citadin ? Ne serait-il pas possible pour une fois d'entendre parler de permaculture, de TCS, de strip till, de push pull, de semi Direct sous couvert, tout ceci avec des animaux sans pour autant les consommer et j'en passe ? Il existe tellement de mode de culture tout à fait suffisantes et efficaces pour répondre à la demande que continuer à nous balancer l'homme de paille avec son bob monsanto que c'en devient ridicule. Oui monsanto, sagenta, cargill et compagnie c'est de la merde, bin scoop : Les végans luttent aussi contre la culture intensive dis donc que tu fait semblant de nier ! (culture qui nourrissent en majorité… les élevages, tiens donc !) Question bonus : et la tienne de B12, tu la prends où ? Tu connais le concept d'animaux emballages ? Tu sais que la grande majorité de la B12 et complément alimentaire produite dans le monde est à destination des animaux d'élevage ? Si tu la prends ailleurs que "dans" les animaux issus de l'élevage, très bien, mais que fais-tu du reste de tes compagnons omnivores ? Que vous ne puissiez comprendre que la consommation de viande , de poissons, d’œufs et de lait pose de sérieux soucis, qu’ils soient environnementaux ou moraux, c’est une chose, mais ça ne vous donne pas le droit de nous juger et insulter de la sorte. L’extrémisme est dans le comportement de ceux qui envoient à la mort des millions d’êtres qui ont tout autant que nous le droit de vivre libres, pas dans le comportement de ceux qui luttent contre les injustices et contre les crimes commis par les omnis. Ceux qui n'ont aucune motivation a changer leur comportement ont été livrés a la naissance sans humanité et empathie. Go ALF! Go Vegan!

  • micha74000

    Il serait intéressant de connaitre l'ampleur des actions de Greenpeace aux Etats-Unis, car en France Greenpeace attaque de nombreuses entreprises, supermarchés.

  • micha74000

    Est-il bien logique d'inclure dans ce document un champ d'éoliennes, alors que l'on sait que si 10% de l'énergie mondiale en 2100 devait venir de l'éolien, cela pourrait augmenter la température de surface des terres concernées de 1°C ?
    www.manicore.com/fichiers/MIT_eolienes_et_global_warming.pdf

    10 % ce n'est pas grand chose sur la planète……

  • alain laurent

    « Si l'on interdisait toutes les énergies fossiles et leurs dérivés, ainsi que l'utilisation des arbres pour le papier et la construction, dans le but de sauver la planète, d'inverser l'effet de serre et d'arrêter la déforestation ; alors, il n'y a qu'une seule ressource naturelle et renouvelable qui est capable de fournir la totalité du papier et des textiles sur la planète ; répondant à tous nos besoins en termes de transport, d'industrie et d'énergie, tout en réduisant simultanément la pollution, en reconstruisant le sol, tout en nettoyant l'atmosphère… Et cette ressource est – la même qui était utilisée à cet effet auparavant – le cannabis, le chanvre, la marijuana ! »
    « Je ne dis pas que le chanvre sauvera le monde… mais en tout cas, c'est la seule chose qui puisse le faire… » JACK HERER

  • As Cats Vegan

    129 millions de gens sauvés par an si le monde devenait vegan BONNE
    NOUVELLE ATTENTION PARTAGEZ EN MASSE LES VRAI ETUDES LE MONDE DEVIENDRAS
    VEGAN
    LES VEGANS sont souvent taxés de condescendance, qualifiés
    d’écolos fanatiques par les carnivores et ridiculisés par les
    médias.Mais la communauté des végétaliens pourrait bien vous sauver la
    vie (et l’humanité tout entière) un jour.
    Si les petits gestes quotidiens de l'éco-citoyen sont essentiels pour être responsable et respectueux
    de notre support de vie, ce que nous mangeons a une importance
    primordiale pour notre santé et notre environnement et constitue sans
    doute notre levier d'action le plus puissant et le plus accessible. Une
    nouvelle étude publiée par l'Académie nationale des sciences américaine
    montre que les régimes alimentaires pauvres voire dépourvus de produits
    animaux sont les plus sains et les plus durables.
    Pour la première fois, cette nouvelle analyse estime qu'un changement
    de régime alimentaire (moins de viande, plus de fruits et légumes) nous
    apporterait des bénéfices environnementaux et sanitaires significatifs.
    Ainsi, selon les scénarios établis à l'horizon 2050, la mortalité
    mondiale pourrait diminuer de 6 à 10 % et les émissions de gaz à effet
    de serre de 29 à 70 %, par rapport à un scénario de référence "business
    as usual". C'est tout simplement considérable. En outre, les gains
    économiques engendrés ont été estimés entre 1 à 31 milliards de dollars
    US selon les scénarios, ce qui équivaut à 0,4 à 13% du produit intérieur
    brut (PIB) mondial de 2050.www.notre-planete.info/actualites/4450-alimentation-viande-sante-GES

  • Fabienne Delperdange

    Merci aussi aux traducteurs.

  • Rémy Saget

    très beau documentaire tout le monde devrait le voir !

  • Jean-Yves Toumit

    Franchement, remplacer la viande par des haricots, ça change quoi en terme de méthane? 😀
    Ok je sors. :p

  • Mr Intemporel

    "A ceux qui aurons le courage de me lire". Tellement complexe et tellement simple à la fois. Notre conditionnement social nous mènera à notre perte. Tout commence par l'éducation de nos générations futures, par les informations que nous diffusons, par les responsabilités sociétales de chacun. Nous sommes trop liés aux problématiques capitalistes et ultra-libérales qui définissent nos modes de vie et notre sur-consommation continue. Depuis 1986 nous avons atteint le pic en termes de saturation d'absorption de CO² par les forêts et les océans. Nos "rêves" égoïstes fabriqués de toutes pièces par nos sociétés "modernes" sur les 4 dernières générations nous ont appris a vouloir au lieu de donner, mais à quel prix au final. J'aime l'idée des externalités non prises en charge par les multinationales et justifiées par le fait que cela provoquerait une inflation totale des prix. Le(s) problème(s) est simplement que nous n'avons pas les moyens de payer ces externalités. Ni par les impôts ni par les taxes ni par rien du tout. La destruction créatrice de Shumpeter ne s'applique plus à nos concepts actuels. Créer de l'emploi mais à quel prix et pourquoi, dans quel sens, vivre, survivre… inutile et de plus en plus mal géré aujourd'hui. J'aime l'idée que bon nombre d'entre-nous vont travailler pour espérer partir en vacances ou avoir une retraire, j'aime l'idée de ce confort matérialiste illusoire, j'aime l'idée de penser continuellement à notre fin sur terre, mais cette vision est obsolète et bonne à être produite par Michael Bay. Comme je le dis souvent à ceux qui ont la patience de m'écouter, j'aurais aimé vivre dans un autre monde ou j'aurais mis plus longtemps à comprendre les enjeux et l'environnement qui m'entoure. L'être humain est exceptionnel. "Nous" avons créé un monde "parfait" ou tout le monde à peur de tout le monde. Lobbys, gouvernements, états, économie… Je trouve cela absolument incroyable. J'écris ces quelques lignes sur un clavier d'ordinateur, remplis de ressources naturelles transformées, dans un appartement construit sur des ressources transformées… Le plus difficile à été d'accepter mon impact écologique sur mon environnement. Agir, agir… bien-sur mais comment. Même avec bac+5 (pseudo légitimité sociale capitaliste) je dois avouer être perplexe. L'argent ne m'a jamais intéressé et je n'en ai jamais vraiment eu d'ailleurs. Je n'ai plus le luxe d’espérer car je vois comment notre monde capitaliste tourne. Irrémédiablement nous allons vers la fin de ce "monde" et non pas la fin du monde, nuance importante. Je n'ai que 26 ans et j'ai passé 95% de mon temps à m'inquiéter et à m'indigner du monde dans lequel je survis. Ces fameuses externalités vont arriver plus vite que prévu car nous avons exporté le modèle capitaliste en Chine et en Inde (suffisant déjà…). Nous allons être incapables de produire ce que les futures classes moyennes voudrons. L'offre et la demande ne pourrons jamais suivre (par ailleurs 97% de notre économie est virtuelle et 2/3 est gérée par le speed-trading lui même géré par des robots-traders…). Les prix vont littéralement exploser et l'inflation qui aurait du être prévue par le fait de payer ces externalités de base sera impossible à gérer. 4$ pour un Big-Mac contre 11$ normalement ? Dites vous bien que "demain" il sera à 25$ et plus rapidement que vous ne le croyez. J'avoue être de nature défaitiste et j'ai souvent cultivé ma différence. Je n'ai pas choisi d'être surdoué, de voir les choses d'un point de vue globalisé tournant presque à l'obsessionnel. Je sais comment devenir riche mais je ne sais comment devenir heureux. Avec les années je me sens de plus en plus seul, de plus en plus divisé, de plus en plus hyper-réaliste. Nous sommes tous dans le même panier et j'avoue que j'aimerais évoluer dans un monde durable ou se priver ou excéder n'est pas un mode de vie. Une fois de plus, les solutions sont très complexes car elles impliquent l'évolution de notre société, de nos modes de vie, de l'éducation ect… mais au moment au j'écris ces lignes, des enfants viennent de naître (en voulez-vous ? Personnellement oui). De petits êtres formatés et prêts à ingurgiter tout ce qu'on leur permettra de comprendre. Je n'écris par pour dénoncer ou élever les consciences, je pense que l'Homme à besoin de vivre ses propres expériences pour avancer. Cependant, je pense qu'il est possible d'améliorer les choses pour chacun d'entre nous en cessant de se prendre pour Dieu face aux Hommes (comme par exemple la base des règlements intérieur de 1880). Aux personnes qui ont réalisé ce reportage je tire mon chapeau ainsi qu'à tous ceux qui tentent tant bien que mal d'améliorer les conditions de vie humaines, végétales et animales. La vie sur Terre, ce magnifique cadeau résultant de milliards d'années d'évolution nous permets simplement de pouvoir admirer son existence. J'aime enfin l'idée que tout cela résulte d'événements incroyables… entre trous noirs, étoiles, comètes et finalement vie. Tous ces éléments compris par de fabuleuses personnes ayant développées la physique quantique et la relativité générale et tant d'autres choses encore… Nous sommes le fruit d'un "hasard" passionnant et à peine croyable et pourtant, tout comme Icare, nous allons tous nous brûler les ailes. Le progrès ne nous sauvera pas. Contrairement à l'argent, le temps ne se rattrape pas et ne se produit pas. Sur ce et à cette heure matinale, je vous souhaite tout de même une agréable journée (pour chaque lecteur et pour chaque jour ou ce texte sera lu) et sachez enfin que je crois en la force de tous, et que ces quelques mots révèlent au fond de moi une lueur d'espoir. Un citoyen du monde, Mr Intemporel.

  • Fatma Kamal

    Thank you movie makers and sharers! <3